Samedi 11 mars 2017 : Y’a l’feu au LAG !

Le 11 mars 2017, c’est à une belle initiative de soutien que le LAG convie ses ami-es !

L’objectif de la journée est triple :

  • fêter l’anniversaire du LAG : ça fait 4,5 ans que le LAG a ouvert ses portes; ça n’est pas rien, ça vaut bien une fête entre ami-es !
  • soutenir financièrement le LAG : nous avons tardé à renouveler les souscripteurs et souscriptrices qui nous ont quitté (non, ils et elles n’ont pas été exclu-es : ils-elles ont déménagé !); bilan : la caisse s’est vidée; nous recherchons donc d’autres souscripteurs et souscriptrices, et, dans l’attente, nous organisons des initiatives financières, comme cette fête du 11 mars.
  • connaître le LAG et les projets politiques qui s’y mènent… et y participer !

Bon ! On a prévu de faire tout ça dans la bonne humeur. Le bar sera ouvert, les repas sont prévus. Le plus simple, c’est de consulter le programme, ci-dessous.

13h00 : apéro offert et repas de soutien

Le LAG offre l’apéro, dès 13h00, et on enchaîne avec un repas de soutien. Au menu  : tajine végétarien +desserts (au pluriel, parce qu’il y a le choix !)

C’est donc un repas de soutien :

En plus, pour permettre à toutes et à tous de participer, on met en place le principe du repas suspendu : chacun-e peut mettre 5€ supplémentaires, à offrir en solidarité avec celles et ceux qui ne pourraient pas payer les 10€.

15h00 : café politique

Au moment du café, pour ne pas s’assoupir après le tajine, on a prévu de se mettre en mouvement : il s’agira de confectionner des pochoirs, des affichettes, des banderolles, pour les déambulations qui vont suivre.

Tu n’as pas l’esprit créatif, ou tu ne sais pas écrire ? Pas grave ! on fait ça ensemble, et tu as le droit de copier sur ton voisin, ta voisine !

16h00 : déambulations

Là, ça devient sérieux ! on sort du LAG, pour une déambulation festive en deux temps :

  1. vers l’emplacement du futur mémorial Aux victimes du capitalisme. C’est une bonne occasion de découvrir cette chouette initiative dans laquelle sont impliqué-es de nombreux-ses membres du LAG. En deux mots : on veut créer, sur l’ancien carreau de la fosse 3 de Liévin (lieu de la catastrophe de 1974 – 42 morts), à 2 pas du LAG, le 1er mémorial en France qui dénonce le capitalisme prédateur, et qui honore ses victimes. Pour plus d’infos, consulter le site du comité d’initiative.
  2. et ensuite, l’idée c’est de poursuivre la déambulation dans Liévin, pour une série d’actions anti-pub. Vous n’aviez pas remarqué que la pub s’affiche en grand dans Liévin, pour le plus grand bonheur des marchands de tous poils ? Et bien, on va s’en assurer ensemble, et qui sait, revoir un peu cette décoration quelque peu envahissante 😉

19h00 : scène ouverte et spectacles…

On rentre tranquillement de notre déambulation. Le bar est ouvert, et on a prévu des sandwiches (à prix coûtant).

La soirée peut donc commencer…

C’est une soirée en mots et concerts :

  • Tout d’abord : Thomas Suel et Benjamin Collier (SLAM et musique), dans des extraits de leur spectacle Que fait-on là ? Tout ça peut être suivi d’une scène ouverte, si le coeur vous en dit, Msieurs-Dames !
  • Ensuite, on se lache avec Les disjoncteurs. On peut vous assurer qu’ils portent bien leur nom. C’est du rock, quelque peu déjanté…
  • Et on termine tranquillement (façon de parler) par du métal, avec Warmth.

 

Ce contenu a été publié dans Au LAG. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.